shields

De temps en temps, on tombe sur des grosses surprises. Vous savez, ce moment où on a l'impression d'avoir trouvé une mine d'or. Ce fameux moment où le hasard nous étonne. Ajourd'hui j'ai eu la chance de vivre ce moment. Je ne connaissais pas le groupe Grizzly Bear. Pourtant le groupe de Brooklyn a sorti son premier album "Horn Of Plenty" en 2004. Bon ok, je suis à la bourre mais mieux vaut tard que jamais. Le groupe en a dans la chaussette, 4 albums studio ainsi que première partie de Tv On The Radio ou encore Radiohead. Sur le papier tout donne l'envie d'écouter leur dernier album "Shields".

Les voix sont belles, les compositions poétiques, un vrai moment de plaisir. Des morceaux comme "Yet Again", "Half Gate" ou "Sleeping Ute" sont très intéressants, un vrai effort de composition et de recherches sonores. On se met à planer sur des titres comme "A Simple Answer" et "What's Wrong". Le morceau "Gun-Shy" sort également du lot.

Je pensais être tombé sur une mine d'or. Pas vraiment. A part les morceaux cités précédemments. L'album me laisse sur ma faim. Leur musique est sympa, mais on a un goût d'inachevé. Pour un premier album cela aurait été prometteur, mais quand on sait qu'ils en ont quatre à leur actif, on se pose des questions. Tout n'est pas bon dans cet album, mais tout n'est pas mauvais pour autant. On va dire que c'est un album à double tranchant.

Pas totalement convaincu donc. Un groupe qu'il faut tout de même suivre de près, car on sent un grand potentiel. Dans l'ensemble cela reste un bon album.

La Note:

3