Bosnian Rainbows - Bosnian Rainbows

L'ami Omar Rodriguez-Lopez (le papa des Mars Volta) revient , une fois de plus, avec un nouveau projet de groupe. Comme à son habitude, le génie d'El Paso, s'entoure de ses amis musiciens (amis qu'il produit aux travers de son label Omar Rodriguez-Lopez Production). On retrouve le talentueux Deantoni Parks à la batterie et aux synthés, Nicci Kasper à la programmation électronique et aux synthés également. La déjantée Teri Gender Bender s'occuppe du chant alors que Omar Rodriguez-Lopez garde la guitare pour lui.

Un album à tubes

Si vous connaissez un peu le guitariste, vous savez que la plupart de ses productions sont assez expérimentales et destructurées. Sa musique souvent difficile d'accès est totalement chamboulée avec ce nouveau groupe. Bosnian Rainbows propose une sorte de pop alternative, enchaînant mélodies implacables et sonorités recherchées. On sent qu'il n'y a pas qu'Omar Rodriguez-Lopez derrière tout ça et les interviews du groupe nous le confirment. C'est un album de groupe, un vrai. Omar Rodriguez Lopez ne dirige pas tout, chacun apporte sa pierre à l'édifice pour un rendu au delà de toute espérance. Quand on pense que le groupe se produit dans de toutes petites salles et fait la première partie des Yeah Yeah Yeahs ça fait limite mal au coeur.

Cet album est bourré de tubes. Il suffit d'écouter "Torn Maps", "Turtle Neck", "I Cry For You" pour comprendre et entendre le talent du groupe. Ils arrivent à allier passages pop et passages quasiment psychédéliques. Chaque musicien est à sa place, tout se combine parfaitement. La voix de Teri Gender Bender est tout simplement génialissime. La production est également excellente.

Une identité dès le premier album: Bravo.

Ce n'est que le premier album du groupe et il est déjà très complet. On sent que les membres du groupe ont une grande expérience et savent où aller. Leurs sons sont variés mais pourtant identifiables. On en attendait pas tant. Le groupe a la capacité de créer des morceaux mélancoliques ("The Eye Fell In Love") ainsi que des morceaux plus pêchus. ("Always On The Run").

Cet album est vraiment la surprise de cette année 2013. Complet, travaillé, intelligent, efficace et j'en passe. Une sorte d'incontournable instantané. En espérant que le groupe perdurera. Foncez acheter cet album, mettez vos casques et que la magie commence.

La Note :

5