a1391937067_2

Le groupe Parisien/Tourangeaux remonte le temps avec le maxi "Maddie", sorti sur le label garage Howlin Banana Records. On allume les pédales fuzz, on branche l'enregistreur cassette, on pousse les amplis à fond, on fait du bruit, on s'éclate.

Sale et mélodieux

Jamais un groupe n'aura sonné si rétro. On est farouchement propulsé dans les années 70, l'âge d'or pour les groupes garage psyhcé. "Bob is Alive" est crado à souhait, nous donnant l'envie d'aller jouer de la musique avec des copains dans une cave et d'envoyer du lourd. "Not Enuff" fait la part belle aux mélodies dansantes tout en gardant une énergie sauvagement rock. La musique de Volage est simple mais entraînante (c'est pas la base du rock ça ?). On perd la tête et une fois de plus on s'éclate. Le titre "I'm a Fool" nous fera forcement penser à la grande époque des Kinks tandis que "Many Hopes" tend plus vers une pop chatoyante. Pour clôturer le maxi, Volage se calme un peu pour livrer un morceau dans la pure tradition blues rock. ("Heart Healing (Take 1)")

Volage est encore une belle preuve qu'en France on fait de la super musique, il suffit de la chercher. La production n'est pas folle, mais elle se prête parfaitement au style de musique proposé. Volage est un groupe en devenir. On sent peut être un petit manque de maturité dans leurs compositions. Mais, la jeunesse est belle et elle nous fait transpirer sur cet ep.

La Note :

4