Aujourd'hui on parle de deux 45 tours sortis sur le label francilien Croque Macadam. Le premier est celui du groupe brestois Baston et le second celui de Pain Dimension (en co-production avec Requiem Pour Un Twister). Les deux labels ont déjà sorti de bien beaux disques avec ceux de Venera 4 ou encore des Superets. Voyons voir ce que valent ces deux nouvelles sorties. 

BASTON

Baston Cover

Le road trip garage commence avec les petits gars de Baston qui nous viennent tout droit de Brest. Avec Max (50 Miles From Vancouver) à leur tête, le trio revient aux basiques d'un rock sauvage et bestial.

Garage mélancolique

Ce 45 tours est une vraie surprise. On ne peut être que ravi d'entendre un groupe garage mettre tant de mélancolie dans leurs compositions tout en gardant le boucan que peut produire un groupe de ce genre. Le batteur fracasse sa batterie, les guitares sont cradoches à souhait tout en sonnant assez pop. Baston propose un garage authentique et assez original. "Alamo" en face A est une hymne pop efficace et sincère. Il y a de la réverbération un peu partout, ça résonne dur dans notre petit caboche. Le morceau "Falkland" est quand a lui notre petit chouchou. Les mélodies sont belles, l'ambiance également. On penserait presque a du Joy Division. 

Baston ravi nos oreilles avec un 45 tours dynamique et efficace. On ne peut qu'en redemander. 

Écouter Baston http://croquemacadam.bandcamp.com/album/crm011-baston-alamo

 

Pain Dimension

frontsleeve

Les parisiens de Pain Dimension sont tout jeunots mais envoient du lourd. Brainwash est leur premier 45 tours produit par Requiem Pour un Twister et Croque Macadams. Pendant qu'ils foutent le bordel avec leurs comparses Travel Check et Dusty Mush, le trio distille un garage sombre et trouble. 

Un cocktail bien chargé

Le morceau "Brainwash" nous accueille agressivement dans ses déflagrations sonores et son chant acharné. Le groupe impose son son hostile et foutraque à souhait. "Who Plays With my Hands" nous renvoie quand à lui dans une sorte de saloon vide et condamné. On s'y imagine facilement le groupe jouant sur une petit scène avec seul l'ivrogne du coin, le barman et une danseuse comme public. (un truc tarantinesque quo). "Everything Spinning" ramène de l'agressivité à ce cocktail déjà bien chargé. Le fantôme de Stooges flotte au dessus de nos petits rockeurs. 

Pain Dimension fait la promesse d'un avenir radieux pour la scène garage. Les morceaux sont courts, dynamiques et vont droit au but. 

Écouter Pain Dimension: http://requiempouruntwister.bandcamp.com/album/brainwash