Xcvql7ch

BadBadNotGood est un trio jazz venant tout droit de Toronto. Le groupe est connu pour sortir des standards habituels du jazz en y ajoutant une multitude de sonorités et de textures empreintées à plusieurs styles différents. Le trio (basse/clavier/batterie) s'est fait remarquer par le biais de son travail avec le collectif hip-hop Odd Future (Tyler The Creator, Frank Ocean...). Le groupe s'est également fait connaître grâce au Late Night Tales de Bonobo. Bref, un groupe qui monte. On parle aujourd'hui de leur troisième album: III.

Du Jazz pas snob: cool !

Certains d'entre vous, et je sais qu'il y en a, ne portent pas grand intérêt au jazz. Branlette musicale pour certains, virtuosité pour d'autres, le style n'est plus trop à son apogée. Coltrane est mort il y a bientôt cinquante ans quand même. N'ayez craintes ! BadBadNotGood, ajoute une belle touche de modernité à un style qui a souvent tendance à se répéter depuis 30 ans. Le groupe invente de supers morceaux. "Confessions" en collaboration avec le saxophoniste Leland Whitty est vraiment magnifique et moderne. La modernité touche son paroxysme sur "Can't Leave The Night" à l'accent très hip-hop et aux montées en puissance remarquables. 

Le renouveau du jazz ?

Le groupe dispose d'une palette de sonorités assez énorme. De plus, les musiciens sont vraiment très doués et proposent des moments magiques. Le solo basse/batterie du titre "Kaleidoscope" est tout simplement génial. Le groupe crée de superbes mélodies mais, ne se lance pas pour autant dans des structures pop simplistes. Les changements de thème sont nombreux, à l'instar du morceau "Hedron". Le groupe va même toucher un peu à l'électro/pop avec le ventripotent "Since You Asked Kindly"

III est vraiment génial. Il y en a pour tous les goûts. Le trio mélange les styles pour donner une musique agréable et originale. Une vraie partie de plaisir. On aurait tout de même bien aimé une touche de rap sur certains morceaux, mais bon, tant pis. Le groupe est une très bonne porte d'entrée vers la musique jazz. La pépite quoi. 

La Note: 

5