ghoststoriesfull

Coldplay. Nouvel Album.

Un peu couillu tout de même

Si l'introduction n'est pas vraiment développée, c'est parce que je pense que tout le monde connaît ce groupe. Ghost Stories est donc leur nouvel album, et comme Coldplay est un groupe très très populaire, ce nouvel opus est attendu par une pléthore de fans hystériques qui crient sans relâche: "Chriiiiis, Chriiiis" (Chris c'est le chanteur du groupe). Je me moque, mais comment ne pas se moquer de leur délire pots de peintures pop stars ? Bon si, on peut ne pas s'en moquer, mais bref. Parlons des nouveautés. Coldplay surprend tout le monde avec cet album. L'ensemble du disque est épuré, calme et reposant. Pour ça, je dis bravo. Il faut tout de même un minimum de courage pour changer radicalement sa musique, surtout quand celle ci n'a jamais aussi bien marché. C'est assez minimaliste, mais finalement, c'est un peu la mode du moment avec "Royals" de Lorde ou "Madness" de Muse. Cependant pour Coldplay, il s'agit d'un album tout entier. 

Jon Hopkins sur "Midnight"

Jon Hopkins est certainement l'artiste électronique le plus talentueux du moment (selon moi). Il a produit le morceau "Midnight", et bizarrement (sans le savoir au moment de l'écoute) ce morceau m'a bien plus. Un silence bien géré, un crescendo bien réalisé et des sonorités électroniques très sympathiques. Bref, c'est pas trop mal. Plusieurs morceaux comme "True Love""Magic" ou "Another's Arms" font bonnes impressions. Il y a donc quatre morceaux sur neuf qui valent le détour car le reste n'est franchement pas jouasse. Tantôt beaucoup trop mielleux, tantôt ignoble ("A Sky Full Of Stars"). On ne sait plus sur quel pied danser. 

Ghost Stories va certainement vite se faire oublier par tout le monde. Mais ce virage musical est tout de même osé et on ne peut que supporter cette démarche. L'album est tout de même assez plat et inégal. C'est toujours mieux que le dernier Beck.

La Note: 

2