caustic_window

Caustic Window ? Mais quelle est donc cette diablerie ? Il s'agit tout simplement de l'un des nombreux pseudonymes de Richard D. James. Autrement dit, c'est un album d'Aphex Twin. Quand on voit ça, on fait une petite trace dans notre slip et c'est pas fini. Il s'agit d'un album très convoité car pressé à très peu d'exemplaires en 1994, la meilleure période d'Aphex Twin pour certains. Tous les amateurs de musique électronique sont en émoi, le net s'affolle. Mais pourquoi ce disque réapparaît vingt ans après ?

Un album à $ 64 424

Ce disque était une chimère, tout le monde savait qu'il existait sans l'avoir vu ou entendu. Pourtant, un beau jour, un exemplaire apparaît sur le célèbre site marchand de disquaires indépendants: Discogs. $ 13 500, c'est la somme qu'il fallait débourser pour avoir le privilège d'entendre des exclus du génie de l'électronique. C'est sans compter sur la fidélité des fans d'Aphex. Plus de 4000 d'entre eux ont sorti leur porte monnaie pour au final acheter le disque pour la modique somme de $ 67 424. Le but de la démarche étant que chaque contributeur de l'achat reçoit une copie de l'album en haute qualitée ainsi que de le partager sur le net. Voilà, comment vingt ans après, nous allons pouvoir poser nos oreilles sur l'un des disques les plus rares de l'histoire de la musique.

Aphex Twin tout craché

N'ayant rien produit depuis 2001, Aphex Twin est devenu une légende de part sa discrétion. Pourtant, même vingt ans après, ce disque est d'une modernité sans nom. Il est clair que l'artiste vivait dans le futur, il y a un laissé aller artistique sans précédent sur ce disque. Peut-être parce-que Aphex Twin s'est toujours considéré comme un chercheur et un informaticien plutôt qu'un musicien à part entière. En tout cas, il y a tout ce qu'on aime sur ce disque. Des titres très technos et acides comme "Stomper 101mod Detunekik", "Popeye" ou "Afx Tribal Kick" ainsi que des passages plus ambiants avec "Flutey" et "Mumbly". On retrouve également une ambiance malsaine, mettant mal a l'aise, dans le titre "Revpok".

Il n'y a pas à tortiller. Ce disque est vraiment très bon, même avec vingt ans de décalage. C'est toujours un plaisir de réentendre du Aphex Twin, surtout des inédits. Si vous êtes curieux ou tout simplement passionné d'électronique, jetez y un coup d'oeil. 

La Note: 

4