alternativeCD

En septembre dernier, les Pixies étaient arrivés avec un Ep (sobrement intitulé EP 1) et une nouvelle bassiste (Kim Shattuck). L'Ep n'était pas très convaincant et on se demandait ce que faisait le groupe. Le deuxième Ep arrive avec son lot de changements. Tout d'abord, Kim Shattuck ne fait plus parti du groupe. Paz Lenchantin, du groupe A Perfect Circle, la remplace. L'ep sort, à la surprise générale, quelques jours après la nouvelle année via un clip superbement réussi (D'ailleurs, bonne année à tous et merci d'être aussi nombreux à me suivre). 

Blue Eyed Exe est déjà un classique

L'Ep s'ouvre sur le titre "Blue Eyed Exe" et c'est une vraie bonne surprise. On retrouve les Pixies créatifs, percutants et acharnés que l'on aime tant. Un petit côté Hard Rock s'échappe de cette chanson avec Frank Black qui pousse ses, désormais célèbres, cris. On savait qu'il n'avait pas perdu sa plume, et on peut affirmer qu'il n'a pas perdu sa gueulante. Si tous les titres de l'ep pouvaient être aussi bons que "Blue Eyed Exe"...

Des compositions travaillées mais pas pour autant intéressantes

Les trois morceaux restant sont assez difficiles à décrire. Plus calme que le premier, ils mettent l'accent sur l'émotion. Les textes sont une fois de plus de très grande qualité. La production également. "Magdalena" est plutôt plannante avec sa voix langoureuse et son rythme hypnotique. "Green And Blue" nous rapelle le travail solo de Frank Black et "Snakes" tient bien la route. 

Mais alors qu'est-ce qui cloche avec cet Ep ? Pas grand chose en fin de compte. En ce moment, le problème des Pixies est qu'ils s'appellent les Pixies. Le public porte peut être trop d'attente autour du fameux retour et le groupe subit peut être un peu trop sa notoriété. Ça serait un autre groupe, notre écoute serait certainement différente et plus enjouée. Les compositions sont bonnes, le groupe est en forme. Que demander de plus ? Un Ep moins cher certainement. 18 euros pour un vinyle de 4 pistes, c'est très cher payé. Mais bon, on sent tout de même que le groupe est en train de construire quelque chose, Ep par Ep. Soyons patients.

La Note : 

3